L'UJPLA POUR LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES, LA PROMOTION D'UNE PRESSE LIBRE, INDÉPENDANTE ET CRÉDIBLE EN AFRIQUE.

Editorial du Président de L’UJPLA YAO NOEL : La responsabilité de la presse et des médias Africains….

Grande et immense est, sans aucun doute, la responsabilité sociale de la presse africaine  et des (nouveaux) médias sur le continent et les relations entre nos  peuples, Etats et gouvernements. 

Récemment encore, une vidéo mensongère a failli, tristement, faire voler en éclats les si bonnes et fraternelles relations entre les peuples ivoirien et nigérien !  Fort heureusement, l’incident créé par cette “Fake-vidéo” a été vite et bien géré et circonscrit par les autorités étatiques ivoiriennes….  Ouf ! mais il y a  tout de même eu mort  d’homme (un nigérien lynché par les manifestants) et au moins vingt personnes blessées!

Comme si cela ne suffisait pas, une autre publication en ligne a cru, elle aussi, devoir donner dans le sensationnel, l’irresponsable voire l’irréparable en écrivant  insidieusement,: ” L’ambassadeur du Burkina en Côte d’Ivoire n’apprécie pas ce que pensent les ivoiriens des Burkinabè….” !

Quand on sait la nature (intime  et étroite ) des relations fraternelles et multiséculaires entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, l’on peut mesurer les effets néfastes et le grave impact de cet article ( en ligne) sur, non seulement les rapports de voisinage mais aussi et surtout sur l’interdépendance et la nécessité de l’intégration sous-régionale et régionale.

Voilà pourquoi, l’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine( UJPLA) créée pour la défense et la promotion de la la liberté de la presse, la sécurité des journalistes partout partout sur le continent africain dans un cadre démocratique,  légal , pacifique et stable,  entend prendre sa part et jouer sa partition en œuvrant, inlassablement, efficacement, à  l’avènement d’une  presse africaine  professionnelle soucieuse de produire une information crédible et de qualité visant à exalter la solidarité entre tous les peuples  frères du continent.

Dans cette noble quête et dans cette prometteuse perspective, l’UJPLA se propose de lancer, sous peu, une pétition en ligne dénommée ” Presse et médias africains pour la paix, la solidarité et l’intégration”. 

Pour l’UJPLA, il s’agit, principalement et exclusivement, de contribuer suffisamment à la sensibilisation de la presse et des médias africains pour plus de responsabilité dans le traitement professionnel, crédible et sérieux des informations se rapportant à la vie et aux relations entre nos  pays, nos peuples et nos Etats ! 

Les modalités  pratiques et concrètes de la pétition de  l’UJPLA, seront précisées et communiquées à tous !

Par Yao Noel,

Président de l’UJPLA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page