L'UJPLA POUR LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES, LA PROMOTION D'UNE PRESSE LIBRE, INDÉPENDANTE ET CRÉDIBLE EN AFRIQUE.

La COVID-19 a donné l’opportunité d’une résilience aux médias (Journaliste)

Yao Noël, président international de L’Union des Journalistes de la Presse Libre Africaine (UJPLA)

Abidjan – Le directeur général de Socef NTIC/L’Intelligent d’Abidjan, Alafé Wakili, estime que loin d’affaiblir les médias, la crise sanitaire de COVID-19 leur a donné l’opportunité de montrer leur résilience.

Le journaliste et chef d’entreprise de média intervenait lors d’un panel sur “La résilience des médias face aux crises: le cas de la crise sanitaire de la COVID-19”, organisé jeudi 19 août 2021 à la Maison de la presse d’Abidjan, à l’occasion du premier anniversaire de l’Union des journalistes de la presse libre africaine (UJPLA).

Pour Alafé Wakili, la COVID-19 n’a pas donné plus de difficultés aux médias que ce qu’ils rencontraient déjà, elle leur a plutôt donné une force de résistance. « Elle nous a fait prendre conscience, davantage, des difficultés qu’on avait auparavant. Nous n’avons pas eu de difficultés supplémentaires. Cette crise a donné l’opportunité d’une résilience aux médias qui augure que dans le cheminement dans lequel on sera appelé à vivre avec la crise sanitaire, la presse peut continuer à se réinventer et développer des formes de résilience », a-t-il ajouté.

De son côté, la directrice exécutive du Fonds de soutien et de développement de la presse (FSDP), Bernise N’Guessan, a souligné que les médias ivoiriens, bien que n’étant pas du système sanitaire, ont cependant joué un rôle « salvateur » lorsqu’ils ont porté à la connaissance de la population, les actions décidées par le gouvernement et les informations utiles telles que les gestes barrières.

« Les médias ont permis aux Ivoiriens de pouvoir surmonter la crise liée à la COVID-19. Ils ont pu se réorganiser pour travailler », a affirmé Mme N’Guessan. Elle a également rappelé que le gouvernement a mené des actions pour accompagner les entreprises de presse dans leurs missions d’information, à travers notamment la remise de kits sanitaires et une aide financière exceptionnelle de 200 millions FCFA.

Régie par la loi n° 60-315 du 21 septembre 1960 (droit ivoirien) relative aux associations, l’Union des journalistes de la presse libre africaine est une association créée le 18 août 2020. Elle est constituée de journalistes du continent africain, et a pour objet de “défendre la liberté et la sécurité physique, morale, matérielle, sociale, économique, culturelle, politique, démocratique et les intérêts des journalistes”. L’UJPLA est présidée par le journaliste ivoirien, Noël Yao.

ccl/cmas

Source: AIP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page