L'UJPLA POUR LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES, LA PROMOTION D'UNE PRESSE LIBRE, INDÉPENDANTE ET CRÉDIBLE EN AFRIQUE.

Déclaration de L’Union des journalistes de la presse libre Africaine (UJPLA) à l’occasion de la “Journée internationale de la fin de l’impunité pour les crimes commis contre les journalistes.”

En cette journée du 2 novembre importante pour la profession, l’Union des journalistes de la presse libre Africaine (U.J.P.L.A) voudrait d’abord s’incliner devant la mémoire des confrères et consœurs tombés dans l’exercice du métier .

L’UJPLA réaffirme son engagement à contribuer à la promotion de la Liberté de la presse et à la sécurité des journalistes sur le continent africain.

L’UJPLA demande que soit définitivement mis fin à l’impunité pour les crimes contre les journalistes .

L’UJPLA appelle les journalistes et les pouvoirs publics à libérer tous les journalistes en Afrique et ailleurs pour œuvrer et favoriser l’avènement d’un journalisme libre, professionnel, crédible et responsable partout sur le continent.

L’UJPLA prie tous les acteurs publics et privés, les associations professionnelles, les ONG de défense des droits des journalistes, etc, à veiller, partout , sur la liberté et la sécurité des hommes et femmes des médias.

Fait à Abidjan le mardi 2 novembre 2021. Le Président de l’UJPLA Yao Noël

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page